L'adénome de la prostate

L’adénome de la prostate ou hypertrophie bénigne de la prostate correspond à une augmentation physiologique du volume de la glande. Il s’agit d’une tumeur bénigne de la prostate qui concerne la plupart des hommes.

Prendre rendez-vous

Présentation

L’adénome de la prostate

L’adénome de la prostate ou hypertrophie bénigne de la prostate correspond à une augmentation physiologique du volume de la glande. Il s’agit d’une tumeur bénigne de la prostate qui concerne la plupart des hommes. En vieillissant, la prostate augmente de volume en raison de la multiplication excessive des cellules. Cette augmentation de volume peut entraîner une compression du canal de l’urètre qui passe à travers la prostate et être responsable de certains symptômes urinaires. 

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes sont nombreux. On constate généralement une diminution de la puissance du jet urinaire, un jet urinaire lent, faible, par à-coups ou par poussée abdominale, une sensation de mal vidanger sa vessie, des besoins urgents et fréquents d’uriner, des fuites urinaires secondaires à un trop plein.

Quelles sont les complications ?

Les complications sont multiples. On peut noter la présence de sang dans les urines, une impossibilité d’uriner, des infections urinaires à répétition, une vidange vésicale nettement insuffisante, des calculs dans la vessie ou encore une insuffisance rénale.  

Le diagnostic

En fonction des symptômes que vous décrivez, votre médecin pourra vous demander de réaliser certains examens. Un toucher rectal pourra être réalisé afin de s’assurer qu’il n’y a pas de cancer et de se faire une idée sur le volume de la prostate. Un score IPSS pourra être calculé afin d’évaluer votre gène et le retentissement sur votre qualité de vie. Le score IPSS est un auto-questionnaire standardisé qui permet d’évaluer le retentissement de votre prostate sur votre qualité de vie. Il permet de classer les gènes de modérées à sévères. 

Les traitements médicamenteux

Il existe trois types de molécules validées scientifiquement agissant sur la prostate. Il s’agit des dérivés de plantes ayant une activité anti-inflammatoire (PERMIXON,TADENAN…), des alpha-bloquants ayant une activité de relaxation sur le col vésical (XATRAL, OMEXEL, UROREC) et des inhibiteurs de la 5-alpha réductases ayant une activité de diminution modérée du volume prostatique (AVODART, CHIBROPROSCAR). Un recours à une intervention chirurgicale peut vous être proposé si vous avez déjà essayé un traitement combinant une association de ces deux molécules et qu’aucune amélioration n’est constatée. De la même manière, l’intervention chirurgicale est recommandée lorsque vous présentez d’emblée un adénome de prostate compliqué. Le cas se présente lorsqu’il y a une impossibilité d’uriner, la présence d’un caillou dans la vessie, une quantité d’urines important en fin de miction ou si les reins sont abimés.

 Les différents traitements chirurgicaux

Il existe différents traitements chirurgicaux. La résection trans-urétrale de la prostate par voie endoscopique est réservée aux volumes de prostate inférieurs à 80 grammes.
— L’adénomectomie par voie haute, avec cicatrice, est réservée aux prostates supérieures à 100 grammes.
— La vaporisation prostatique réalisée par voie endoscopique est réservée aux volumes inférieurs à 80 grammes.
— Enfin, l’énucléation prostatique au laser (HoLEP) par voie endoscopique est pratiquée quelques soit le volume prostatique.

Il existe d’autres traitements chirurgicaux expérimentaux comme l’Aquabeam, le Rezum, l’Urolift qui ne sont pas pris en charge par la Sécurité sociale. (ECBU) pourra être prescrite afin d’éliminer une infection urinaire, un dosage du PSA total ainsi que le dosage de la créatinémie. Enfin, une mesure de la débitmétrie pourra être réalisée afin de contrôler la puissance de votre jet. Vous devrez également réaliser une échographie afin de déterminer précisément le volume de votre prostate, la quantité d’urines restante dans la vessie en fin de miction et si votre problème prostatique a déjà un retentissement sur vos reins. 

Quel traitement pour l'adénome ?

Lorsque le traitement médical n’est plus efficace, une intervention chirurgicale peut être proposée.

En images

Prise-en-charge

Laser prostate paris - Prise en charge

De votre première consultation à votre sortie, tout ce qu'il faut savoir de votre prise en charge. Le Docteur Allan Lipsker exerce au cabinet ou en clinique, en région parisienne. Pour connaître tous les détails ou prendre rendez-vous :

RENDEZ-VOUS logo-doctolib T : 07 69 54 39 22