Sphincter urinaire artificiel

La pose d’un sphincter artificiel urinaire : la clé pour lutter contre l’incontinence urinaire majeure.

Prendre rendez-vous

Votre intervention en bref

Indications

IFuites urinaires majeures (après chirurgie prostatique ou après radiothérapie prostatiques) chez l’homme, échec de traitement par bandelette de soutènement sous urétrale chez la femme.
Examen complémentaires : Analyse d’urines à réaliser 7 jours avant l’intervention, fibroscopie vésicale systématique chez l’homme avant l’intervention, PAD test de 24 heures.

Techniques

Chez l’homme : abord périnéal ou péno-scrotal (si antécédents de radiothérapie) Chez l’homme : abord périnéal ou péno-scrotal (si antécédents de radiothérapie)
Chez la femme : chirurgie mini-invasive robot-assitée

Durées

Intervention : environ 1 heure
Séjour : entre 24 et 48 heures
Sondage vésical post op : 24 heures
Activation : réalisé à 6 semaines

Présentation complète

Le sphincter urinaire artificiel

Le sphincter artificiel urinaire est un dispositif médical dont le but est de traiter l’incontinence urinaire majeure. Lors d’une intervention chirurgicale sous anesthésie générale, le chirurgien urologue va implanter autour du canal de l’urètre ce dispositif. Cela permettra au patient de déclencher physiquement et volontairement l’action d’uriner aussi appelée miction lorsque l’envie s’en fait ressentir.

Dans quels cas la pose d’un sphincter artificiel se révèle utile et nécessaire ?

En cas d’incontinence urinaire majeure, malgré des séances de rééducation pelvi-périnéales bien conduites, le chirurgien urologue pourra vous proposer la pose d’un sphincter artificiel. Les causes de l’incontinence urinaire sont en général secondaires à la chirurgie de la prostate ou après radiothérapie prostatique. La pose d’un sphincter artificiel urinaire peut aussi bien concerner les hommes que les femmes. 

Qu’est ce qu’un sphincter artificiel ?

Le sphincter artificiel est composé de trois parties, une manchette gonflable, une pompe et un réservoir. La manchette gonflable est disposée autour du canal de l’urètre. Elle compresse ledit canal afin de bloquer l’urine. La pompe une fois activée manuellement par une simple pression entre le pouce et l’index, permet l’ouverture de la manchette qui décomprime l’urètre et permet l’écoulement de l’urine. Au bout de deux minutes, la manchette gonflable se referme automatiquement autour du canal de l’urètre afin de bloquer l’écoulement de l’urine et comprime à nouveau efficacement l’urètre. L’envie d’uriner après la pose d’un sphincter artificiel est toujours présente, seul le déclenchement de la miction change, il devient mécanique avec la pression de la pompe. 

Comment se déroule l’intervention chirurgicale ?

Avant l’opération, votre chirurgien urologue procédera à plusieurs vérifications. Lors de la consultation votre chirurgien évaluera l’importance de vos fuites urinaires et le retentissement sur votre qualité de vie. De même, plusieurs examens médicaux seront prescrits comme un examen cytobactériologique des urines et une fibroscopie vésicale afin de s’assurer de l’absence de rétrécissement au niveau de l’urètre. Enfin, si une intervention est indiquée, une consultation préalable avec un médecin anesthésiste est obligatoire.
La mise en place d’un sphincter artificiel peut être faite en ambulatoire ou nécessite une hospitalisation d’une journée en moyenne. Par la suite, l’injection d’anticoagulants pour éviter une thrombose veineuse ou phlébite est nécessaire, tout comme une antibiothérapie préventive pour prévenir tout risques d’infection. Le port de bas de contention peut également être recommandé après l’opération. Afin de positionner le dispositif, votre chirurgien va devoir pratiquer deux incisions de quelques centimètres entre la verge et le scrotum ou au niveau du périnée et une au-dessus du pubis.

Une fois l’opération terminée, une sonde urinaire restera en place durant 24 heures la plupart du temps. Le sphincter artificiel n’est pas tout de suite activé, il ne le sera qu’après un temps indispensable à la bonne cicatrisation. Il est vivement recommandé de ne pas fumer plusieurs semaines avant et après l’intervention. En effet le tabac augmente les risques de complications et de mauvaises cicatrisations. Le sphincter artificiel ne sera activé qu‘environ six semaines après l’opération. Le chirurgien l’activera à l’issue de cette période. L’apprentissage du fonctionnement du dispositif se fera à ce moment également. L’utilisation pour le patient est très facile. Il n’y a qu’une commande à manipuler entre le pouce et l’index au niveau de la pompe située dans le scrotum. L’activation de la pompe permet d’ouvrir la manchette du sphincter. La manchette se referme automatiquement au bout de deux minutes.

Il est recommandé de ne pas porter des charges lourdes ni de prendre des bains dans le mois suivant l’opération, mieux vaut privilégier les douches. Il faut également éviter toute activité sportive ou des efforts importants afin de permettre une meilleure cicatrisation.

Cette intervention est elle également possible chez les femmes ?

Il existe également des sphincters urinaires artificiels chez la femme. Cette intervention n’est pratiquée chez les femmes qu’en cas d’incontinence urinaire sévère, en général après échec de traitement par la pose d’une bandelette de soutènement sous urétral. Cette intervention dure deux heures. Elle est effectuée par chirurgie mini-invasive robot-assistée. Contrairement à la même opération chez les hommes, elle ne peut pas être faite en ambulatoire. Une hospitalisation de 24 à 48 heures est nécessaire.

L’opération comprend t’elle des risques ?

Dans la grande majorité des cas, la pose d’un sphincter urinaire artificiel se déroule sans complication mais comme toute intervention chirurgicale, elle comporte un certain nombre de risques tenant à des variations individuelles n’étant pas toujours prévisibles. Les complications qui peuvent arriver après l’intervention sont majoritairement des infections de prothèse avec une incidence de 4,5 %. IL s’agit d’une complication grave entrainant systématiquement un retrait du dispositif et un retour à l’état antérieur, des problèmes mécaniques du sphincter artificiel avec une incidence de 7%. Le dispositif doit alors être remplacé partiellement ou complètement, des érosions urétrales précoce ou tardive, des atrophies urétrales qui sont marqués par une reprise des fuites urinaires à distance d’une implantation. La radiothérapie est un facteur favorisant d’atrophie urétrale. En règle générale, une ré-intervention est nécessaire dans 10 à 15% des cas.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la pose d’un sphincter urinaire artificiel ?

La pose d’un sphincter urinaire artificiel présente l’avantage de mettre fin aux fuites urinaires. La sensation du besoin d’uriner reste intacte, la seule contrainte est que la miction doit être déclenchée physiquement en appuyant sur la pompe. Aucune activité n’est prohibée suite à cette intervention. Seul le vélo est déconseillé, sauf si le patient dispose d’une selle adaptée. Le sphincter artificiel urinaire est facile d’utilisation. Cette intervention apporte une grande satisfaction dans la qualité de vie du patient. 

FAQ

Vais-je avoir mal ?

Des douleurs post-opératoires, facilement soulagées avec des antalgiques simples apparaissent. Les douleurs s’estomperont progressivement jusqu’à ne plus percevoir l’implant. Il fait partie de votre corps.

Combien de temps ai-je pour vidanger ma vessie une fois la manchette activée ?

Vous avez environ deux minutes pour vidange votre vessie. Passé ce délai, la manchette comprime à nouveau l’urètre.

Quel est le délai entre deux activation du sphincter ?

Vous pouvez réactiver la manchette dès que nécessaire.

Mon sphincter va-t-il être accepté par mon corps ?

Les sphincters artificiels urinaires sont des biomatériaux acceptés par l’organisme, tout comme les prothèses mammaires ou les implants péniens.

Y-a-t-il des cancers induits par les sphincters urinaires artificiels ?

À ce jour, il n’y a pas de relation entre certains cancers et la présence d’un sphincter urinaire.

Existe-t-il un moyen de désactiver le dispositif ?

Oui, il existe un deuxième bouton sur la manchette qui permet de désactiver la fermeture automatique de la manchette. Ceci sera par exemple réalisé par votre urologue lorsque l’on fait une fibroscopie vésicale ou une résection de vessie.

Est-ce que je vais sonner à l’aéroport ?

Non, il n’y a pas de composant métallique dans le dispositif.

Vais-je avoir mal en urinant ?

Non, le sphincter est indolore à distance de l’intervention.

Puis-je me faire des auto-injections d’edex lorsque j’ai un sphincter artificiel?

Oui, sans aucun problème. Dans certaines indications (sphincter artificiels trans-caverneux après radiothérapie), les injections ne seront plus efficaces.

Fuites urinaires majeures et une dysfonction érectile

J’ai des fuites urinaires majeures après une prostatectomie radicale et une dysfonction érectile réfractaire à tous les traitements. Est-il possible de bénéficier de la pose d’un sphincter urinaire et d’une prothèse pénienne gonflable dans le même temps? Oui, l’indication est extrêmement rare, mais cela peut être réalisé au cours de la même intervention. Cela permet de traiter dans le même temps vos problèmes de fuites urinaires et d’érection.

Vais-je pouvoir reprendre toutes mes activités une fois le sphincter en place ?

Vous pourrez reprendre la majorité des activités de faible intensité après l’intervention. Il faudra patienter six semaines avant de reprendre des activités plus intenses : course à pied, salle de sport (port de poids de plus de six kg), golf. La reprise de l’activité sexuelle et concomitante de l’activation du sphincter à six semaines.

Documentation

 

Retrouvez toutes les informations relatives à cette intervention grâce à la fiche d’information patients de l’Association Française d’Urologie.

En images

Prise-en-charge

Laser prostate paris - Prise en charge

De votre première consultation à votre sortie, tout ce qu'il faut savoir de votre prise en charge. Le Docteur Allan Lipsker exerce au cabinet ou en clinique, en région parisienne. Pour connaître tous les détails ou prendre rendez-vous :

RENDEZ-VOUS logo-doctolib T : 07 69 54 39 22